Avis sur The Mill

Mis à jour le 10 nov. 2019

Pour filtrer les avis, ou .
3.3
66%
Recommandent à un ami
75%
Approuvent le PDG
The Mill  Co-Founder & CEO Robin Shenfield (no image)
Robin Shenfield
50 évaluations
  1. Utile (3)

    « Un grand manque d'organisation »

    3.0
    • Équilibre travail/vie privée
    • Culture et valeurs
    • Opportunités de carrière
    • Rémunération et avantages
    • Équipe dirigeante
    Ancien employé - Coordinateur de production à Montréal, QC
    Ne recommande pas
    Perspective négative
    Pas d'avis sur le PDG

    J'ai travaillé chez The Mill à temps plein moins d'un an

    Avantages

    Une équipe géniale. Les meilleures employés au monde. Excellente machine à café

    Inconvénients

    Désorganisé. Cette histoire de boire une bière et de s'amuser le vendredi à 17 h ? Oubliez cela ! Vous avez les meilleurs employés mais les pires dirigeants. Mauvais salaires

    Continuer à lire
    Traduit de l'anglais
    Afficher l'original
  2. Utile (6)

    « Artiste »

    1.0
    • Équilibre travail/vie privée
    • Culture et valeurs
    • Opportunités de carrière
    • Rémunération et avantages
    • Équipe dirigeante
    Employé actuel - Artiste à Montréal, QC
    Ne recommande pas
    Perspective négative
    Pas d'avis sur le PDG

    Je travaille chez The Mill à temps plein depuis moins d'un an

    Avantages

    Une équipe étonnante, il n’y a pas de meilleur département dans l’entreprise.

    Inconvénients

    Disparité des paiements Les artistes européens et les nôtres reçoivent presque deux fois plus que les artistes d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud, quelle que soit leur ancienneté. Pour une entreprise qui aime se vanter et faire l’éloge de ses politiques d’égalité, il lui manque incroyablement la marque. Incroyablement désorganisée Tellement désorganisé que vous finissez par faire un nombre fou d’heures supplémentaires. Les contrats ne sont pas prolongés parce que nous n’avons pas une gestion adéquate, une organisation adéquate. Beaucoup d’heures supplémentaires Les artistes doivent faire un nombre incroyable d’heures supplémentaires à cause de cette même gestion, parfois en travaillant plus de 80 heures par semaine. En raison des écarts de rémunération, certains artistes doivent faire 20 heures supplémentaires pour être rémunérés de la même manière que d’autres de même niveau.

    Continuer à lire
    Traduit de l'anglais
    Afficher l'original

  3. Utile (12)

    « Restez à l'écart. Le jeu n'en vaut pas la chandelle. »

    1.0
    • Équilibre travail/vie privée
    • Culture et valeurs
    • Opportunités de carrière
    • Rémunération et avantages
    • Équipe dirigeante
    Ancien employé - Artiste numérique à Chicago, IL
    Ne recommande pas
    Perspective négative
    Pas d'avis sur le PDG

    J'ai travaillé chez The Mill à temps plein moins d'un an

    Avantages

    Le nom a toujours du poids dans l'industrie, donc il pourrait vous ouvrir des portes après votre départ. Je suppose que les tonnes de collations et de nourriture sont un avantage si ce genre de choses vous importent.

    Inconvénients

    Presque tout ici est un désavantage. Le taux de renouvellement du personnel est incroyablement élevé et les raisons sont d'une évidence flagrante. À commencer par un terrible salaire pour les membres du personnel. Les travailleurs indépendants sont plutôt bien indemnisés mais le personnel est largement sous-payé. La marque « The Mill », et la plupart des entités de la marque « Technicolor », sont connues dans l'industrie pour faire des économies de la pire des manières. Si vous cherchez à subvenir aux besoins d'une famille, ce n'est assurément pas l'endroit qui convient. Si vous cherchez à subvenir à vos propres besoins et à mettre de l'argent de côté, ce n'est pas non plus l'endroit qu'il vous faut. De plus, les employés ne sont pas augmentés. Les salaires ont extrêmement stagné. Quand je travaillais là-bas, je connaissais personnellement une foule de personnes qui n'avaient pas obtenu d'augmentation depuis quatre ans. « The Mill » se plaît à dépenser une tonne d'argent pour des soirées branchées, des collations, de la nourriture (qui finit souvent dans la poubelle) et d'autres camelotes inutiles, mais curieusement, elle n'a pas l'argent pour payer adéquatement ses employés. Deuxièmement, le favoritisme et le copinage. En fait, la culture d'entreprise dans son ensemble. Les artistes qui ont « grandi » avec « The Mill » (ce qui signifie qu'ils ont débuté leur carrière là-bas et n'ont travaillé nulle part ailleurs en dehors de « The Mill ») sont favorisés par la direction concernant des projets et des promotions prestigieux. Les personnes qui ont une expérience réelle et concrète, c'est-à-dire celles qui ont travaillé dans un long-métrage par exemple, sont sous-estimées malgré leur expertise de qualité supérieure. J'ai fait personnellement l'expérience de la culture du copinage et connu les limites du harcèlement sexuel à l'abri des regards. Si vous êtes une femme, une fois encore, ce n'est pas l'endroit qui convient. Si le favoritisme et les laissez-passer que les superviseurs obtiennent régulièrement n'étaient pas aussi flagrants, j'aurais probablement signalé ces délits auprès des Ressources Humaines. Le pipeline de production est horrible. Si vous avez déjà travaillé sur des films ou des épisodes, vous savez à quoi devrait ressembler un pipeline. « The Mill » n'en possède pas. Il y a beaucoup de travail manuel pour faire fonctionner les choses, des choses qui auraient dû être automatisées depuis longtemps. Par ailleurs, globalement, la charge de travail est un vrai bazar. Vous travaillerez souvent sur un plan qui a longtemps été oublié sans que les producteurs ne vous le disent ou vous travaillerez sur un dossier sur lequel quelqu'un d'autre travaille également et encore une fois, personne ne vous en informe. Il n'y a pas de répartition claire des tâches et ce type de mauvaise gestion fait perdre beaucoup de temps et d'énergie. Enfin, les projets du bureau de Chicago présentent la qualité la plus médiocre de tous les bureaux de « The Mill ». Si vous vous attendez à bénéficier d'une expérience de haute qualité ici, ce n'est pas le bon bureau. Vous pourriez obtenir ces projets à Los Angeles ou à New York, mais pas à Chicago. Pour les artistes 2D, ce sera beaucoup de peinture et de rotoscopie et le peu d'infographie que ce bureau propose est d'un niveau débutant. Par conséquent, il n'y a pas de véritable évolution de carrière.

    Continuer à lire
    Traduit de l'anglais
    Afficher l'original
  4. Utile (7)

    « Mauvaise direction, même favoritisme pire »

    1.0
    • Équilibre travail/vie privée
    • Culture et valeurs
    • Opportunités de carrière
    • Rémunération et avantages
    • Équipe dirigeante
    Ancien employé - Ingénieur 
    Ne recommande pas
    Perspective négative
    N'approuve pas le PDG

    J'ai travaillé chez The Mill à temps plein moins d'un an

    Avantages

    Si vous êtes jeune, vous pouvez apprendre beaucoup de l'industrie, car on dirait que la plupart des gens qui y sont sont nouveaux ou viennent de postes qui ne sont pas dans la production. Il y a beaucoup de rotation du personnel et des employés, donc personne ne peut passer à d'autres postes ou départements lorsqu'il y a des ouvertures.

    Inconvénients

    Il y a beaucoup de jeunes, dans la direction, les producteurs, etc... Il est évident qu'ils débutent dans le métier et par conséquent, il manque un certain niveau de professionnalisme. Le studio a du mal à séparer le travail de la vie privée et abusent des employés prêts à travailler pour ne pas les payer suffisamment et leur donner beaucoup d'heures. Il y a peu ou pas de possession des projets ou de séparation des départements, donc les descriptions des postes et les tâches des gens sont mélangées, ce qui cause de la confusion et du travail « en double » parfois. L'emploi du temps des projets est aussi mal géré et il peut être extrêmement différent d'une semaine à l'autre, parfois cinq à six projets démarrent le même jour et d'autres fois un ou deux. J'ai réalisé que cela dépend de forces externes, mais le travail en souffre lorsque vous prenez trop de travail sans prendre en compte la manière dont vous allez le faire, par exemple en communicant avec les équipes nécessaires. LA COMMUNICATION EST TERRIBLE DANS TOUT LE STUDIO.

    Continuer à lire
    Traduit de l'anglais
    Afficher l'original
  5. Utile (1)

    « Un bon tremplin »

    3.0
    • Équilibre travail/vie privée
    • Culture et valeurs
    • Opportunités de carrière
    • Rémunération et avantages
    • Équipe dirigeante
    Ancien employé - Gestionnaire de ressources 
    Ne recommande pas
    Perspective négative
    Pas d'avis sur le PDG

    J'ai travaillé chez The Mill à temps plein plus d'un an

    Avantages

    Travailler dans ce service m'a permis de voir comment tant de projets fonctionnent dans l'entreprise. C'est un très bon poste pour apprendre à régler des problèmes, négocier avec d'autres et mieux trouver des solutions rapides.

    Inconvénients

    Ce service est souvent le premier à être accusé lorsqu'il y a un problème avec un projet ; et ce n'est en général pas notre faute. Il y a beaucoup de stress en production, et je vois souvent les gens passer leurs nerfs sur le service de la planification. Les nouveaux responsables entraînent la structure dans une mauvaise direction ; ça a peut-être plus de sens au niveau fiscal, mais j'imagine que les douleurs grandissantes vont endommager l'héritage bâti depuis des années. Il vaudrait aussi mieux dépenser moins en extras ; ils dépensent beaucoup en nourriture et alcool, mais payent le salaire minimum à certains des employés qui travaillent le plus.

    Continuer à lire
    Traduit de l'anglais
    Afficher l'original
  6. Utile (7)

    « Dès le rachat par Technicolor, tout n'a fait que se détériorer. »

    3.0
    • Équilibre travail/vie privée
    • Culture et valeurs
    • Opportunités de carrière
    • Rémunération et avantages
    • Équipe dirigeante
    Ancien employé - Artiste 3D à New York, NY
    Recommande
    Perspective neutre
    Pas d'avis sur le PDG

    J'ai travaillé chez The Mill à temps plein plus de 3 ans

    Avantages

    Si vous faites des efforts, vous pouvez choisir les publicités sur lesquelles vous voulez travailler. Les employés sont des gens et artistes formidables. Très bonne entreprise où démarrer.

    Inconvénients

    Tout s'est dégradé lors du rachat par Technicolor. La direction n'a aucune envie ou même la capacité de vous fournir un plan de carrière basé sur vos objectifs. Il y a eu deux gel des augmentations. Quand ils ont finalement augmenté les salaires, c'était en dessous du niveau de l'inflation. Pas de pause-déjeuner si on vous le demande. Les commandes pour le dîner commencent à 20/21h. Si vous travaillez tard et avez de la chance, pour mangerez donc vers 22h. Pas beaucoup de potentiel de croissance, radins.

    Continuer à lire
    Traduit de l'anglais
    Afficher l'original
Affichage de 1 - 5 sur 6 avis en Français
</>Intégrer