Avis de Underwriter chez Chubb | Glassdoor.ca

Avis de : Underwriter chez Chubb

Mis à jour le 9 mai 2019

Pour filtrer les avis, ou .

3.4
60%
Recommandent à un ami
69%
Approuvent le PDG
Chubb Chairman and CEO  Evan Greenberg
Evan Greenberg
41 évaluations
  1. Utile (3)

    « F-U-Y-E-Z .. »

    ÉtoileÉtoileÉtoileÉtoileÉtoile
    • Équilibre travail/vie privée
    • Culture et valeurs
    • Opportunités de carrière
    • Rémunération et avantages
    • Équipe dirigeante
    Employé actuel - Underwriter à Courbevoie
    Ne recommande pas
    Point de vue neutre
    Pas d'avis sur le PDG

    Je travaille chez Chubb à temps plein depuis plus de 3 ans

    Avantages

    Le salaire et encore .. à quel prix ?!

    Inconvénients

    Entreprise où le stress atteint des sommets et ce, au quotidien. Les salariés sont livrés à eux-mêmes du plus haut de l'échelle au plus bas. Depuis la fusion de Chubb avec ACE, Chubb a en moyenne 1 à 2 démissions par semaine. La réputation de Chubb sur le marché est telle que certains services mettent entre 6 mois à 1 ans pour trouver leurs nouvelles recrues: c'est actuellement le cas de la souscription Grands comptes en Dommages et responsabilités civile, des Lignes Financiéres en middle Market, du Manager assistants de souscription .. Chubb ne sait ni faire grandir ni remercier ceux qui s'y investissent .. et le jour où ils partent, on se rend compte de ce qu'ils apportaient et de l'expertise qu'ils avaient. Depuis plus de 2 ans, quasiment seuls les jeunes non-mariés et sans enfants osent s'y aventurer. Les premiers mois c'est beau, le challenge est grand, le manager vous soutient et vous pousse à grandir et puis, ces jeunes déchantent très vite.. tout le monde est là pour vos succès mais dans la négative, personne ne porte le poids des échecs et des doutes avec vous exception faite de vos collègues, eux-mêmes passés par là. En plus des départs massifs, il y'a des départs qui se font dans des conditions bien douteuses. Encore une fois, méthode américaine oblige ! Tout le monde est profondément choqué à chaque fois, on se regarde sans se dire les choses et puis, on passe à autre chose malgré nous car chez Chubb, il y'a une culture de la peur. Objectifs élevés avec des effectifs réduits et des outils tout juste inefficaces, volume de travail disproportionné, horaires à rallonge, travail en ligne le week-end pour absorber la masse de travail, jusqu'à minuit et plus en semaine de chez vous, équilibre vie professionnelle/vie personnelle inexistant, management par la peur et le mépris, turnover, arrêts maladie, dépressions et burn out en série .. Combien de gens ont perdu femmes et enfants à cause de Chubb ? Combien de personnes ont sombré dans les dépressions et les burn-out depuis les 2 dernières années ? Combien de personnes souffrent en silence tous les jours dans vos locaux ?Chubb est le Orange du secteur des assurances. Tout le monde est en recherche. Tout le monde n'a qu'une seule envie: partir avant qu'il ne soit trop tard. Un gâchis tout juste inqualifiable. Quel dommage !

    Dérouler

    Conseils à la direction

    Objectif best place to work .. on en est tellement loin. Investissez dans l'humain. SOYEZ HUMAINS.

    Chubb2019-05-09
1 avis trouvé