Avis de Ingénieur chez Brunel

Mis à jour le Aug 14, 2019

Pour filtrer les avis, ou .

1 avis trouvé sur 358

3.8
73%
Recommandent à un ami
100%
Approuvent le PDG
Brunel Chief Executive Officer Jilko Andringa  (no image)
Jilko Andringa
1 évaluation

Choisissez une autre langue pour continuer à lire d'autre avis.

  1. 1.0
    Ancien employé, moins d'un an

    Ils ARNAQUENT les ingénieurs et les experts en informatique. Fuyez à tout prix !

    Aug 14, 2019 - Ingénieur Logiciel à Zurich, Zurich
    Recommander
    Approbation du PDG
    Perspective commerciale

    Avantages

    Il n'y a pas de point positif pour les ingénieurs / experts en informatique. Ils veulent simplement gagner de l'argent pour chaque heure que VOUS travaillez sans qu'ils aient à bouger le petit doigt.

    Inconvénients

    Je parle spécifiquement de Brunel en Suisse : le pire endroit pour les ingénieurs ! Lorsqu'un ingénieur (ou tout autre consultant) travaille en tant que contractant externe, il reçoit normalement un salaire beaucoup plus élevé que les employés permanents pour tenir compte du fait qu'il peut être licencié à tout moment, même en dépit de bonnes performances. Cependant, Brunel offre à tous les ingénieurs des contrats permanents, ce qui leur donne le droit de payer un salaire moins élevé parce que vous êtes protégé si le projet d'un client prend fin. Ils promettent simplement de vous trouver un nouveau client, et que vous continuerez à être employé et à recevoir un salaire complet pendant la période entre deux clients. (Notez que Brunel Suisse n'a pas de projets internes sur lesquels les ingénieurs peuvent travailler pendant les périodes d'inactivité, ce qui devrait vous mettre la puce à l'oreille si vous envisagez de travailler pour eux). En fait, lorsqu'un client abandonne un contrat et qu'ils ne trouvent pas un nouveau client à temps, ils mettent fin à votre contrat permanent (avec un préavis de seulement 1 mois), et ils sont tellement cyniques qu'ils vous virent à l'avance pour que la fin du préavis coïncide avec la fin de votre mission chez le client. En d'autres termes, les contrats ne sont permanents que lorsque cela leur convient (c'est-à-dire lorsqu'ils vous attirent), mais ils vous jettent comme une vieille chaussette lorsque vous ne leur servez plus. Et devinez quoi : c'est LÉGAL dans une Suisse si riche.

    Traduit de l'anglais
    Afficher l'original
    Soyez le premier à trouver cet avis utile
Affichage de 1 - 1 sur 1 avis en Français

Vous travaillez chez Brunel ? Partagez votre expérience !

Brunel logo
ou